L'association PPA
Prévention Protection Animale

Créée en 2004 dans la région parisienne puis établie ensuite près de la Rochelle, l'association PPA a pour concept que l'abandon peut devenir une démarche responsable si certaines conditions sont remplies. L'association propose de mettre en contact et d'accompagner toutes personnes ayant la volonté d'abandonner et/ou d'adopter des animaux domestiques, et plus particulièrement les animaux de race canine.

Les maîtres abandonnateurs ne sont pas jugés mais aidés à déléguer leurs responsabilités à d'autres maîtres afin que la nature et les refuges ne soient pas la seule issue possible. De plus, un chien qui change de maître de cette manière, s'adapte à son nouvel environnement en évitant le stress occasionné par les refuges animaliers déjà saturés.
L'association joue donc un rôle de coordination des abandons et adoptions des animaux de compagnie mais également un rôle d'information, de protection, d'éducation, d'enseignement des règles relationnelles entre l'humain et l'animal.

Une chaise pour deux







« Il arrive qu'on ne puisse plus assumer un animal. Au-delà de la notion d'abandon, considérons plutôt dans ce geste une transmission des compétences et des responsabilités. Le but étant de faire 3 heureux : l'animal, l'ancien propriétaire et le nouveau ».
(Dominique Pineau)








Ce concept inédit pourrait être retenu comme une alternative au refuge :

Un constat : beaucoup d'animaux abandonnés le sont souvent une seconde fois

Les refuges, débordés et mal préparés aux notions de psychologie animale et d'éthologie, ne peuvent informer les adoptants sur le passé, le caractère et les habitudes de l'animal. Son accueil dans la nouvelle famille s'avère alors difficile, traumatisant et cet animal se retrouve rapidement dans sa position antérieure de laissé pour compte, voire abandonné de nouveau.

Une solution nouvelle : la médiation

Le concept développé par PPA propose d'aider les maîtres qui souhaitent abandonner leur animal à se mettre en contact avec une nouvelle famille d'adoption.

L'objectif est d'éviter à l'animal le traumatisme du placement et d'éviter au maitre la culpabilité de l'abandonneur et donc dédramatiser l'acte, pour tous les acteurs, humains et à 4 pattes.
L'association propose de récolter toutes les informations concernant les codes de communication de l'animal, de récupérer son panier, ses jouets fétiches, de s'informer de toute son histoire et ainsi dénicher une famille d'accueil qui corresponde aux besoins de cet animal.

Pour cela PPA organise, auprès des municipalités, des campagnes de sensibilisation et d'information. Beaucoup de communes ont déjà répondu présentes en offrant des espaces d'informations dans leurs parutions municipales. Ceci pour que les maîtres sachent qu'il existe un lieu, où sans jugement aucun de leur décision, ils peuvent dialoguer et raconter leur animal ; pour que les adoptants se renseignent sur leur nouveau compagnon et réussissent une belle complicité.

Presse

Avril 2004 : Républicain de l'Essonne
Avril 2004 : Républicain de l'Essonne


Aout 2004 : Républicain de l'Essonne
Août 2004 : Républicain de l'Essonne